Le blog de l'association Kerlann

Les marques halal se modernisent de plus en plus

Les marques halal se modernisent de plus en plus

Avr 28, 2018

Nous nous souvenons encore de la première campagne publicitaire des produits halal en France. C’était en 2009 durant le mois de ramadan.

A l’occasion de l’arrivée du ramadan 2009, TF1 et M6 ont donné forme aux deux premières campagnes publicitaires promouvant des aliments halal.

Il s’agissait de la première campagne publicitaire halal en France. En effet, en 2009 le marché halal était encore peu connu et moins cultivé qu’aujourd’hui.

C’était une première sur les chaînes françaises qui a provoqué des réactions négatives des français refusant les produits halal et des échos favorables des adeptes des aliments licites.

Malgré le mauvais retour de la plupart des téléspectateurs, le bruit médiatique de ces campagnes était là. Avec près de 12 millions de vues sur les réseaux sociaux et un nombre important de téléspectateurs, ces publicitaires halal ont su se faire marquer.

Entre 2009 et 2018, d’autres nouvelles marques halal ont vu le jour et se préparent pour se positionner parmi les leaders du marché d’ici le début du ramadan 2018 en France.

À l’approche de ramadan 2018, les enseignes halal se concourent pour s’imposer dans un marché qui bat son plein 

Les acteurs du marché halal en France, ne cessent de renforcer leurs atouts et de multiplier leurs offres avant le début du mois de ramadan 2018 afin de réaliser le plus grand nombre de ventes et de développer leurs notoriétés.

Bien qu’on ne peut pas nier, que des milliers de fabricants halal restent fidèles à leurs techniques de vente et de promotion classique et se voient uniquement sur les rayons des supermarchés et dans les commerces de proximité.  « Le marché Halal est énorme, mais avec beaucoup de petits fabricants qui n’ont pas les capacités financières pour une campagne », explique Laurent Huyn, le ‎directeur général Lustucru Frais.

Nombreuses sont les marques qui ont déjà installé leurs affiches publicitaires dans les rues et préparé leurs spots publicitaires qui seront diffusés durant le mois de ramadan.

En effet, les articles issus de la production halal n’acèrent pas uniquement l’appétit des personnes musulmanes qui s’apprêtent à pratiquer le jeûne pendant le mois de ramadan, mais attirent également l’attention des consommateurs n’ayant aucun rapport avec l’Islam qui sont en quête de produits de grande qualité.

Estimé à 6 milliards d’euros en 2011, ce marché en pleine expansion ne cesse d’attirer de nouveaux consommateurs et de convaincre les acteurs du marché de l’alimentation à se mettre au halal.