Le blog de l'association Kerlann

La nouvelle stratégie sur dix ans pour développer le foot marocain

La nouvelle stratégie sur dix ans pour développer le foot marocain

Nov 3, 2016

Né de la volonté du Roi Mohammed VI et ses collaborateurs comme Mounir Majidi, tout est désormais sujet de réévaluation au Maroc dans le but de restructurer les différents secteurs du pays. Ceci concerne également le foot national qui vit une grande période de récession notamment dans les résultats de l’équipe nationale marocaine ou ceux des clubs dans les compétitions africaines. Un projet de stratégie pour le développement du football marocain a été mis en place en début de l’année 2016 par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) afin de remettre en marche le train de ce sport dans le pays.

Le plan 2016-2026 pour le foot marocain

frmf_2_12

Comme le présentait Mohamed Boudrika, le vice-président de la FRMF, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue en guise de présentation de ce nouveau projet, il s’agit d’un plan d’action sur dix ans, soit entre 2016 et 2026. La stratégie s’articule sur trois axes à savoir :

  • Le volet institutionnel concernant les organisations chargées de la gestion du foot (la Fédération, les ligues régionales, les ligues professionnelles et amateurs).
  • La formation à savoir la direction technique nationale
  • Les clubs qui sont le noyau de ce projet en leur apportant des stratégies de mise à niveau dans les aspects de gestion financière et technique.

Une commission d’études, réformes et formation avait été créé dans le cadre de ce projet et présidé par M. Boudrika pour proposer des solutions au développement du football marocain. Cette feuille de route est ainsi le résultat de tout un travail de diagnostic objectif qui a permis de comprendre les défaillances afin d’identifier des solutions à présenter aux différents acteurs concernés à savoir les clubs, les joueurs, les médias et les supporters. La commission cherche le soutien de l’avis public marocain pour pouvoir travailler avec sérénité sur son projet.

La restructuration des institutions sportives

sm-001

La nouvelle stratégie pour le développement du football marocain entreprend une série de mesures à faire au sein des différentes institutions chargées de ma gestion footballistique. Il s’agit surtout d’une restructuration managériale des systèmes qui vise à assurer une homogénéité entre les stratégies nationales et celles appliquées dans les clubs et à l’échelle régionale.

Le travail à l’intérieur des clubs est le fond de cette nouvelle stratégie. Et s’il y a quelques exceptions comme celle du FUS Rabat qui s’est transformé en un vrai club professionnel depuis l’arrivée du président Mounir Majidi, la majorité des clubs marocains ont besoin de restructuration au niveau administratif, managérial et financier. Le plan envisage également un accompagnement des clubs en leur procurant une formation administrative pour renforcer la qualité des systèmes de management et renforcer le cadre règlementaire du football marocain.