Le blog de l'association Kerlann

Le vin est-il bénéfique pour la santé ?

Le vin est-il bénéfique pour la santé ?

Jan 2, 2017

Depuis quelques jours, la foire au vin a débuté dans toutes les régions de la France et qui se prolongera jusqu’à la mi-octobre. Si l’abus d’alcool est dangereux, boire du vin aurait des effets bénéfiques sur notre santé. Info ou Intox ? Un sujet sur lequel les français doivent être éclairé.

Un verre de vin éloigne le médecin

Grâce à une étude menée sur les habitudes alimentaires à travers le monde, on a remarqué que malgré une alimentation riche en graisse, les français sont moins sujets de maladies coronariennes que les pays du nord ou les États unis. En effet, comme l’ont assuré des cardiologues français, l’absorption raisonnable et modérée de vin, associer à une alimentation riche en huile d’olive, de légumes et fruits frais, diminuera considérable le risque d’avoir une maladie coronarienne.

Ce constat a été observé en France, mais également en Italie, en Grèce et en Portugal. Alors que dés qu’on est en Belgique, en Irlande où on a tendance à consommer plus de bière que de vin, on ne trouve plus le même constat. La même différence est constatée même entre différentes régions en France par exemple entre Lille et Toulouse où les habitudes alimentaires sont différentes.

On trinque pour les polyphénols

Dans le vin ce qui est intéressant, ce sont les polyphénols qui sont responsables des effets bénéfiques du vin. Ce sont des petites molécules vives qui lutte activement contre le vieillissement de nos cellules de peau comme les cellules de vos cerveaux.

Pour les patients qui ont eu un infarctus, les médecins les conseilles en plus de leurs traitements de prendre un verre de vin rouge une fois par jour pendant leur repas. En effet, ce verre de vin permettra de reculer le risque d’avoir un deuxième infractus. C’est bien sûr plus sympa que de prendre des médicaments.

Le responsable de cet effet vasodilatateur, c’est le resvératrol qui est un polyphénol présent essentiellement dans certains fruits comme les mûrs, les cacahuètes, mais surtout on le retrouve en quantité notable dans les raisins et par conséquents le vin. Et surtout dans le vin rouge, vu que ce polyphénol se retrouve au niveau de la peau du raisin, comme l’a bien précisé le dirigeant et négociateur de vin de la société Raphaël Michel.

En 1995, le professeur Joseph Pace Asciak et ses chercheurs ont découvert deux polyphénols présents dans le vin rouge, le resvératol et le quercétol. Tous les deux sont responsables de l’inhibition du mécanisme, induisant la thrombine des vaisseaux sanguins.

Mais encore de nouveaux travaux menés par des chercheurs, ont démontré l’effet bénéfique du resvératol sur la maladie du Parkinson. En effet, grâce à ce verre de vin, on évite la dégénérescence de nos cellules.

Rôle du Resvératol dans le raisin

Chez le raisin, ce polyphénol aurait déjà un rôle d’antibiotique, en protégeant le fruit d’éventuelle attaque de champignons ou de bactéries.

Comme l’a bien signalé le propriétaire de la société Raphaël Michel, ce polyphénol, on le retrouve essentiellement dans le vin rouge, il existe dans le vin blanc, mais en plus petites quantités.